SCPI ou immobilier en direct ?

L’investissement en SCPI procure un certain nombre d’avantages identiques à ceux dont on peut bénéficier dans l’immobilier locatif en direct : la possibilité de vous créer un patrimoine, la possibilité de percevoir des revenus locatifs, la possibilité de bénéficier d’un placement à l’abri de la volatilité des marchés financiers,  la possibilité de transmettre cet élément de votre patrimoine par donation ou succession, la possibilité de revendre cet investissement en réalisant une plus-value éventuelle.

Toutefois, l’investissement en immobilier locatif en direct présente de sérieux inconvénients  : les montants minima en jeu sont élevés, ce type d’investissement est chronophage car il faut s’occuper de collecter les loyers, faire les travaux, rechercher un locataire, etc…. Mais le principal inconvénient généralement cité est que l’on peut avoir à gérer un mauvais payeur, supporter des vacances locatives ou encore devoir assumer les dégradations d’un locataire indélicat !

  • Quels sont les avantages de la SCPI ?

En plus des avantages de l’investissement en immobilier traditionnel, souscrire à une SCPI offre :

– La simplicité : L’investisseur est dégagé de tous les soucis de la gestion immobilière qui est déléguée à un professionnel, contre rétribution. Les SCPI offrent donc une simplicité de gestion très appréciable si on la compare à l’immobilier en direct : pas de problème de gestion locative (relocation après congé, impayés, dégradations, contentieux), pas de travaux à gérer, pas de problème de gestion ou d’impayé dans une copropriété. La société de gestion est également en charge de la recherche des investissements immobiliers locatifs, de trouver les financements bancaires éventuellement nécessaires, de la recherche et de la mise en place des locataires, du suivi des paiements, de l’entretien et de l’amélioration du parc immobilier, et de réaliser les arbitrages nécessaires au sein du portefeuille d’immeubles.

– La mutualisation des risques : l’investisseur bénéficie d’une très large mutualisation des risques locatifs sur un grand nombre d’immeubles, ce qui permet de diluer fortement le risque classique d’impayé ou de vacance locative propre à l’immobilier en direct. En outre, l’investisseur a la  possibilité de diversifier son portefeuille entre plusieurs sociétés de gestion et plusieurs SCPI de types différents.

– L’accessibilité : L’investisseur bénéficie d’une formule de placement accessible à partir de quelque centaines d’euros et dont le montant est parfaitement modulable selon ses souhaits et ses possibilités, alors que les immeubles professionnels ou commerciaux en portefeuille peuvent parfois représenter plusieurs dizaines de millions d’euros et sont inaccessibles aux investisseurs particuliers. Les SCPI offrent une grande souplesse pour se constituer progressivement un capital dans l’immobilier locatif et disposer à terme d’un complément de ressources, pour la retraite, par exemple. L’investisseur dispose, également, d’un véhicule d’investissement qui lui permet d’intervenir facilement dans un ensemble de biens immobiliers situés en dehors de sa zone géographique de résidence, en France ou à l’étranger.

Pour allez plus loin, je vous recommande la lecture de NOTRE GUIDE DE L’INVESTISSEMENT EN PARTS DE SCPI

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de